De gros doutes s’abattent sur le secteur événementiel et sur la reprise en septembre.

A l’heure actuelle, impossible de reprogrammer son activité avec certitude quand les décrets arrivent les uns après les autres et décalent les dates annoncées quelques semaines auparavant.

Bertrand Briard (LEVENEMENT) était l’invité de l’HEURE H de BFM BUSINESS et a très bien résumé la situation.

Incertitude, flou, … mais aussi piqûre de rappel: un événement organisé et encadré par des professionnels est sûr.
Les protocoles sanitaires ont été validés et intégrés, les professionnels sont prêts…

L’Allemagne a fait le choix dès le mois de Juin de distinguer événements de masse et événements professionnels type salons.

(source: https://www.exhibitionworld.co.uk/germany-separates-exhibitions-from-mass-gatherings?amp)

D’un autre côté, tous les baromètres et sondages indiquent que visiteurs et exposants sont prêts eux aussi à retrouver la route des salons:

92 % des exposants souhaitent participer à un salon en France en 2021. La volonté d’exposer, de réaliser du chiffre d’affaire dépasse la crainte du covid19 mesurée en 2020.

 

Le 5 juin dernier, les exposants déclarent que près de 60% des salons auxquels ils souhaitaient participer sont maintenus ou reportés sur l’année en cours.

Source : sondage Leads réalisé auprès de 2500 exposants du 25 mai au 15 juin.

 

 

Qu’attendons-nous?

Depuis des mois, on nous dit de vivre avec le covid.
Aujourd’hui force est de constater qu’on nous empêche de reprendre !

Soyons courageux et engageons nous pour la reprise… en toute sécurité!

 

 

Pour voir l’intégralité de l’interview:

https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/bertrand-biard-levenement-comment-se-porte-le-secteur-evenementiel-cet-ete-2307-1264904.html

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.